Biographie Michel Thibault

Cliché Christian LANTENOIS
 
Michel Thibault est né à Reims le 13 janvier 1935 de parents et grands parents rémois.

Il a vécu sa jeunesse 65, rue du Bois d’Amour à Reims, baptisé dans la chapelle du Sacré-Cœur rue de Magneux, communion au même lieu le 25 mai 1947.

Il fait sa scolarité à l’école Clairmarais, rue du Mont d’Arène de 1941 à 1949, année où il obtient son certificat d’études. Il fréquente un an l’école Pigier et entre à la banque, le Comptoir National d’Escompte de Paris (CNEP), se forme au métier en suivant des cours du soir. Il y reste sept ans.

Michel Thibault fait son service militaire de 18 mois dans les troupes coloniales à Madagascar, puis il est rappelé quelques mois après en Algérie.

Ensuite dans le privé : Entreprise de constructions métalliques Giroux. Secrétaire-comptable il devient cadre à 33 ans puis Directeur administratif et financier. A la suite de la fermeture de  cette société et après 19 ans de service, il rentre au Comité de Gestion des Equipements Sportifs de la Ville de Reims, qui deviendra Amgis puis Cogim (aujourd’hui Rems) où il restera comme directeur adjoint pendant 18 ans.

Marié en 1959, à Françoise Herbert de Ludes (décédée en 1997), il aura deux enfants Anne et François, quatre petits enfants et trois arrières petits enfants.

En 1995, il prend sa retraite après 44 ans d’activité.

Michel Thibault collectionneur depuis son enfance, développe ses collections, en particulier de cartes postales sur Reims.

Il publie son premier ouvrage en l’an 2000 chez Alan Sutton.

Aujourd’hui ce mémorialiste a à son actif 14 livres sur Reims.
Membre d’Amicarte51 depuis 30 ans, il assure la fonction de trésorier depuis de nombreuses années.

Ce passionné de l’histoire rémoise a fourni de nombreux articles rédactionnels, en particulier pour le bulletin d’Amicarte51, Canal 51, le Cafouin et le journal l’Union.

Il participe régulièrement a des expositions sur le passé de notre ville et alimente le site Reims Hier/aujourd’hui.

Aujourd’hui âgé de 82 ans, sa compagne Monique lui permet de développer ses passions afin de mettre en valeur le passé prestigieux de la Ville de Reims.